Un royaume en dérive, un conflit entre humains et sorciers et une disparition mystérieuse. Trouverez-vous votre place à Corona ?

 

Partagez | 
 

 La main dans le sac (Astrid א Klaehr)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Habitante de Corona
avatar
★ Moi j'ai un rêve ! ★
MESSAGES : 112
INSCRIPTION : 10/03/2018
AVATAR : Ellie Bamber


STATUT : Célibataire
CAMP : Neutre
MÉTIER : Serveuse à la taverne "La Maudite"
COMPÉTENCES / POUVOIRS : + Chant
+ Danse
+ Lyre
+ Nature
AVIS SUR LA DISPARITION DE LA PRINCESSE : Une tragédie... Une pensée pour la famille royale et pour tous les sujets accablés par cette disparition. En espérant qu'il ne lui soit rien arrivé de grave...


ÉNERGIE:
100/100  (100/100)

MessageSujet: La main dans le sac (Astrid א Klaehr)   Lun 12 Mar - 1:41

La main dans le sac
Travailler c'était une chose. Être bien payée, une autre. Une toute autre. Je détestais ce rapport à l'argent, mais nous en avions besoin pour régir les communautés. Une notion que je n'avais apprise qu'en arrivant à Corona. Voler avait vite été un moyen pour moi de survivre. Comme d'autres, j'avais tenté de mendier, mais ce n'était pas une situation viable... Malheureusement pour moi, il semblerait que je me sois laissée prendre dans un engrenage m'enclavant irrémédiablement dans les bas fonds de la capitale... La Maudite. Une taverne où j'avais un nom : Nebel. Fille de la nuit, d'arts et de plaisir. Une image que j'abhorrais amis qui me permettait d'avoir un toit, des vêtements, de la nourriture. Pas autant que je le souhaitais, c'est vrai, mais j'en avais. C'était un mal que j'avais fini par accepter. Contrairement à la pauvreté...

J'avais beau être dans une situation précaire, je m'en sortais mieux que ces personnes dont j'avais fait partie : les clochards. Loin d'être sûrs de pouvoir manger aujourd'hui, encore moins demain. Craignant les pluies et les autorités. Ma solde était moindre, pourtant il m'arrivait de donner une partie de mes gains aux personnes qui tendaient la main, assises dans la terre des rues bondées de personnes qui passaient devant eux sans même leur adresser un regard. Comment une telle ville pouvait abriter une telle détresse ? Cela me perforait le cœur et je ne pouvais rester sans rien faire... Alors il m'arrivait de donner plus que je pouvais et de ne plus pouvoir payer mes repas à la Maudite. Fatalement, j'en venais à reprendre d'anciennes manies : voler. Pâris m'avait appris et j'avais retenu. Je retenais aisément, observais mon environnement et décelais mes cibles habilement. Cependant, ça faisait longtemps... Je parvins à m'approcher discrètement, à subtiliser subtilement une bourse pourtant bien attachée. Quelques couronnes vu le poids, assez pour me payer un repas.

Le badaud ne remarqua rien, tout comme les personnes aux alentours. Un soupir, un regard, je m’éclipsai sans demander mon reste. Éloignée des étals, j'ouvris la bourse pour compter le nombre de couronnes que j'avais gagné. Il y en avait une petite dizaine, à peine. C'était une petite fortune pour moi. Cinq me suffiraient. Je repartis vers le marché pour aller m'acheter de quoi manger et voir pour donner à quelques mendiants ce qui me resterait. Mais au bout de l'impasse, une patrouille paraissait m'attendre. Je tentai de baisser les yeux et de dévier leur route, mais leur attention semblait s'être vissée sur mon cas... Une femme se mit face à moi pour couper ma route. Mon regard croisa le sien, faussement innocent. Je resserrai la bourse contre moi, dans mon dos. Silencieuse, immobile au geste de la protectrice, attendant de voir ce qu'ils me voulaient. Si ça se trouve, cette interruption n'était qu'une mauvaise coïncidence... je pourrais sans doute commencer à déguerpir, non ?
‹c› Vanka

○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○


Beauty always comes with dark thoughts
Burning angel wings to dust

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
La main dans le sac (Astrid א Klaehr)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pourquoi il ne faut pas mettre la main dans un engrenage?
» Prise la main dans le sac...[PV Sacha]
» Se promène par la main (pv Gael)
» CANICHES d'élevage Tous âges URGENT à placer - VAR
» [terminé] « Il faut que tous braves menteurs soient gens de bonne mémoire, pour se garder de méprendre » Etienne Pasquier [Ewen]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Lumières de Corona ::  Le royaume de Corona :: Le quartier commerçant :: ★ Le marché-
Sauter vers:  


Corona est de retour !
N'oubliez pas de vous recenser si vous souhaitez rester parmi nous.


Aidez nous à faire grandir le forum en laissant un message sur Bazzart ou sur PRD. Merci par avance !