Un royaume en dérive, un conflit entre humains et sorciers et une disparition mystérieuse. Trouverez-vous votre place à Corona ?

 

Partagez | 
 

 Eli | Leave the past where it belongs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
★ Moi j'ai un rêve ! ★

MessageSujet: Eli | Leave the past where it belongs   Jeu 14 Déc - 11:59

Elio Kheiri
I notice everything, I just act like I don't
★ Année, saison et lieu de naissance : été de l'année 461, dans un royaume lointain
★ Âge : 49 ans
★ Métier : Marchand / Artisan. Officiellement, Elio vend des produits de luxe, des objets ouvragés ou des épices venant de régions lointaines. Il propose également les services de ses artisans et de ses mains pour des raccommodages ou des représentations artistiques culturelles, voire de la nourriture exotique. Officieusement, tout se vend et tout s'achète pour peu que le prix y soit mis : vol, espionnage, mercenariat, produits illicites, vente de services et d'humains, prostitution, disparitions temporaires ou définitives d'individus, etc.
★ Statut civil : En concubinage. Une femme partage sa vie depuis près de 30 ans, mais ils n'ont jamais souhaité honorer leur amour par un contrat, préférant la liberté que leur laisse leur situation à des vœux qu'aucun des deux n'aurait respecté.
★ Camp : Neutre pour faire simple. Ses allégeances fluctuent selon son interlocuteur et ses besoins, il sera pro-humain face à un membre de la milice, pro-sorcier face à un utilisateur de magie et, au final, la seule personne envers laquelle il fait preuve d'une once de loyauté est lui même et ses intérêts.
★ Avatar : Alexander Siddig
★ Crédits : Frey

○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○

★ Quel est votre plus grand rêve ? Il est fort probable que si l'on demandait à Elio quel est son plus grand rêve, sa réponse serait d'avoir une famille nombreuse, unie et en bonne santé. Pourtant, bien que cette idée lui plaise, Elio ne le souhaite pas plus qu'il ne souhaiterait le retour de la reine ou la paix dans le monde. Étant un homme fort pragmatique, il considère que peu importe le nombre de pièces que l'on jette dans une fontaine, de doigts croisés ou de prières à toutes les divinités de la nature ... si cela ne doit pas arriver, cela n'arrivera pas. Rêver lui semble alors être une perte de temps, de moyens et d'investissements qu'il laisse aux plus jeunes ou à ceux que la vie a moins contenté et il se laisse bercer, avec un sourire en coin, par le destin.

★ Possédez-vous des compétences particulières ? Aussi étonnant que cela puisse paraître, au vu du nombre de breloques qu'il porte, Elio se déplace dans un silence presque complet. S'il souhaite se faire entendre, il agence son pied de façon à ce que le couinement de ses semelles soit audible, ou fait bouger frénétiquement ses bras et ses habits, mais si l'envie lui prend de ne pas être entendu, il est généralement nécessaire d'être attentif et avoir l'oreille tendue pour l'entendre s'approcher. Il a également quelques capacités en artisanat, et même s'il est capable d'expliquer dans la théorie et grossièrement toute activité, il est surtout lui même à l'aise dans le travail du métal pour des objets d'arts ou d'esthétique. Il est capable de produire du mobilier plus usuel, mais ses compétences y sont tout à fait banales.

★ Que pensez-vous de la magie à Corona ? Le monde est plein de magie qui attend patiemment que nos sens deviennent plus sensibles à celle-ci. Elio est né dans un pays rempli de magie et de créatures la maniant avec agilité. Bercé par les contes et l'observation d'artistes, il aime se dire qu'il a fréquenté toute sorte de magies et que chacune avait ses détracteurs comme d'habiles utilisateurs. Il apprécie toujours de voir un artisan au sommet de son art, aussi ésotérique soit-il. En dépit de cela, il n'est pas de bon ton d'être particulièrement pour la magie à Corona, aussi se contente t-il de laisser échapper des remarques sibyllines et des sourires lorsque le sujet est abordé. Même s'il apprécie la magie en tant que telle, il ne se mettrait cependant jamais en péril pour un utilisateur de celle-ci, qu'il fasse partie de sa famille ou non. L'utilisation de celle-ci reste un art et une technique qu'il faut savoir oublier si elle s'avère plus dangereuse pour ses utilisateurs que bénéfique. Il y voit donc un outil qui peut être utilisé pour des fins aussi bonnes que mauvaises et qui n'est pas plus dangereuse qu'un archer en haut de ses remparts. Sa volatilité ne lui fait pas peur et il est généralement plutôt amusé par la surprise de la part des habitants de Corona de se découvrir des aptitudes dans celle-ci.

★ Que pensez-vous de la vie à Corona en général ? Elle n'est pas pire, ni meilleure qu'ailleurs. Au final, si le climat est clément - bien qu'un peu frais -, la peur et la méfiance qui hante le pays depuis la Purge lui a fait perdre beaucoup de son charme. Elio y voit cependant une bonne source de revenus et un moyen aisé de manipuler à la fois les plus méfiants comme les plus favorables à la magie. De plus, ne manquant virtuellement ni de moyens, ni de biens, Elio n'a absolument pas à se plaindre. Son commerce lui permet de vivre avec aisance et de se permettre plus que le strict nécessaire. Il trouve cependant tout très massif et très fade, que ce soit architecturalement, physiquement ou gustativement et apprécie les arrivées d'étrangers et d'autres marchands, voire d'évènements qui troublent le quotidien, quitte à en être en partie responsable.

★ Où étiez-vous le soir de la Purge, il y a dix ans ? Loin de Corona. Bien qu'ayant déjà passé à de nombreuses reprises dans le pays, parfois pendant de longues périodes, Elio se considérait toujours comme un marchand itinérant. Il s'installa peu après la fin de la Purge à Corona en laissant deux de ses enfants, dont les capacités étaient probablement les plus ésotériques, prendre sa place sur les routes, leur donnant ainsi une plus grande indépendance et leur permettant de développer d'eux même leurs capacités de marchandage et en les éloignant au mieux de la peur constante de Corona sur la magie et ses utilisateurs.

★ Pensez-vous que la disparition de la reine est la faute des sorciers ? Elio pense que l'enlèvement est bien plus compliqué que ce que souhaiteraient en dire les opposants à la magie. Il observe depuis des années le malaise ambiant et les regards en coin des habitants de Corona et y voit une radicalisation qui s'accroit perpétuellement. Cependant, il n'a pas assez d'informations sur ce qui s'est passé pour se prononcer, aussi se contente t-il de répondre qu'il s'agit là d'un bien grand malheur. Il attend de voir où tout cela va mener et maintient les membres de sa famille en constant éveil au cas où cette disparition provoque de nouveaux remous sociaux, que ce soit pour en profiter ou pour plier bagage, cela dépendra du profit à en tirer.


★ ... j'ai besoin de changer d'air... ★

ϟ Né de rien, Elio n'a pas peur de redevenir rien. La mort ne lui fait pas faire de cauchemars et il attend, un sourire aux lèvres, qu'elle se présente. Il ne faut pas y voir une attitude suicidaire, la prudence et la méfiance restent de ses principales qualités, mais il ne s'inquiète pas de savoir qu'un jour il ne sera plus là. Il préfère d'ailleurs l'idée de disparaître un jour plutôt que de se décatir progressivement à la vue de tous. Il n'aime pas l'idée d'être plus faible qu'il ne l'est vraiment, et s'il joue beaucoup dessus en apparence, il berce les apparences de façon à savoir faire la différence entre ce qu'il est réellement et ce qu'il se considère être. Quant à l'idée de tout perdre, de se retrouver à nouveau sans le sou et dépendant d'un autre, il n'abhorre pas l'idée, préférant même un beau commencement et une fin triste qu'à l'idée de regretter son départ. Il s'amuse donc à observer les gens qui pourraient lui causer du tort et à les écraser doucement, les voir frétiller et se tordre sous le poids de leur défaite en attendant de trouver celui qui le faucherait à son tour.

ϟ Toujours tout sourire, Elio a une attitude affable, douce et amicale. Il est difficile de lui arracher un froncement de sourcils, voire une parole dure. Il louvoie entre les personnes avec toujours une parole aimable à la bouche et le rire au bout des lèvres. Cultivant l'amabilité comme le ferait tout bon commerçant, il se veut également généreux et empathique. Cependant, cet empressement à plaire est une façade travaillée et entretenue pour que la confiance s'installe tranquillement. Elio est surtout dirigé par une idée très simple : tout se vend, tout s'achète, tout à un prix. Les remords et les culpabilité ne le troublent que très rarement et il les écrase généralement sous le poids de la satisfaction tirée par le profit et le gain. Il voit en la vie un jeu et il espère avoir le plus de cartes possibles en main, appréciant que les autres s'opposent à lui pour pouvoir reculer et observer leur façon de jouer pour pouvoir se calquer dessus. Il profite de chaque situation et trouve toujours un moyen d'en tirer parti, aussi misérable et déplorable qu'elle soit.

ϟ Elio a grandit parmi de nombreuses femmes et quelques enfants. Les plus jeunes années de sa vie furent rythmées par une certaine misère et par la peur constante de voir des hommes s'approcher. De tous les enfants qu'il voyait, il ne pouvait dire qui était de sa famille ou qui était considéré comme tel par facilité et les liens qui sont forgés dans la douleur et la peur. Tout cela disparu lorsque sa mère s'extirpa de sa condition en devenant nourrice. Enceinte, elle l'était en permanence et sa poitrine opulente, qualités requises et recherchées par de nombreuses femmes de haute société qui n'avaient ni le temps, ni l'envie, de s'occuper de jeunes enfants. Elio devint frère de lait du plus jeune, sa conscience et la figure mature qui devait empêcher le jeune noble de jeter la honte et l'opprobre sur sa famille. Être l'oreille, les bras et les yeux vinrent avec des avantages qu'Elio sut mettre à son profit. Le ventre plein, avec un toit et des habits de relative bonne facture, il appris à lire et à écrire avec son protégé, mais également à suivre les intrigues de la politique et de entrepreneuriat.

ϟ Elio n'est pas un combattant. Même s'il a eu, lorsqu'il était jeune, une formation martiale, ses compétences se limitaient essentiellement à une certaine souplesse, l'utilisation de techniques très peu fair-play et bander pitoyablement un arc. Il affectionne tout particulièrement l’utilisation de poisons et laisse le sale travail à d'autres personnes, misant tout lui même sur ses paroles et sa capacité à paraître le plus inoffensif possible. Il serait d'ailleurs bien difficile de trouver Elio réellement mêlé à quelque forfaiture, car il préfère déléguer, que ce soit à des professionnels ou des proches, ou en laissant la justice populaire faisant son office. Il est aisé de faire croire aux gens dont les nerfs sont mis à vif par la peur de la sorcellerie qu'un homme a été vu avec des yeux rouges... il suffit de quelques mots bien placés et de rumeurs qui courent dans les rues de Corona.

ϟ Bien que le creux dans l'estomac ait disparu depuis des années, il a hérité de sa mère un besoin maladif d'amonceler au mieux tout ce qu'il pouvait. Objets, personnes, informations, il collectionne et entrepose avec attention tout ce qui pourrait éventuellement lui servir un jour. Elio est un homme prévoyant et méthodique, qui se laisse pourtant renverser par la peur de manquer un jour de quelque chose. Il ne le fait pas consciemment, mais il remplira toujours son assiette plus qu'il n'a faim, il prendra toujours plus de biens qu'il n'en a besoin et aime sentir le poids de l'argent entre ses mains en se rappelant que tout ceci lui appartient.

[...]


★  ... et mettre fin au mystère ! ★
★ Prénom ou pseudo : Frey, mais on me croise aussi sous le pseudo de PtiMus ou de Thiphus.  Golden award
★ J'ai connu le forum sur : en passant de forum en forum
★ Dans la vie, j'aime : l'Histoire, l'archéologie, les mythes.
★ Team Pascal ou team Maximus ? votre réponse ici.
★ Remarques sur le forum : je le trouve vraiment très joli et très doux autant dans le design que l'écriture. Je trouve ça d'ailleurs très intéressant de voir un côté plus sombre sur un thème Disney.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
★ Moi j'ai un rêve ! ★

MessageSujet: Re: Eli | Leave the past where it belongs   Jeu 14 Déc - 12:18

Bienvenue parmi nous ! Yeah !
Ton personnage m'a l'air fort intéressant.
J'espère que tu te plaira parmi nous Shy
Revenir en haut Aller en bas
STAFF ~ supermodératrice
avatar
★ Moi j'ai un rêve ! ★
MESSAGES : 432
INSCRIPTION : 31/08/2017
AVATAR : katie mcgrath.


STATUT : mariée à un descendant de Amish DunBroch, frère de Merida; enfant du royaume voisin et émissaire à la cour de Corona.
CAMP : Neutre
MÉTIER : suivante et cousine de la princesse Eleonora.


ÉNERGIE:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Eli | Leave the past where it belongs   Jeu 14 Déc - 13:02

heureuse de te voir parmi nous ! Moustache et plus que ravie de voir Siddig, c'est trop rare Kiss
alors officiellement par-minou beau gosse du sud ! Haaa et bon courage pour ta fiche ! Dance

ps: je cherche toujours un moyen pour qu'on se trouve un lien Pffffffffff Ashamed

○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○


Awaken from a quiet sleep. Hear the whispering of the wind. Awaken as the silence grows in the solitude of the night. Darkness spreads through all the land and your weary eyes open silently. Sunsets have forsaken all and must open their eyes now. — Asja Kadric.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
★ Moi j'ai un rêve ! ★

MessageSujet: Re: Eli | Leave the past where it belongs   Jeu 14 Déc - 17:13

Bienvenue sur le forum Pink squee
Tu verras, ici c'est super sympa Haaa
Revenir en haut Aller en bas
STAFF ~ supermodératrice
avatar
★ Moi j'ai un rêve ! ★
MESSAGES : 618
INSCRIPTION : 28/08/2017
AVATAR : Simone Simons


STATUT : Célibataire, éperdument amoureuse d'Hadrian mais ne supporte qu'il me rejette.
CAMP : Du côté des sorciers
MÉTIER : Ambassadrice d'Arendelle à Corona. Je suis la filleule de la Reine d'Arendelle. Je suis venue voir si les liens entre Arendelle et Corona peuvent être renouvelés, mais j'en doute . Je suis Noble et je suis une Sorcière. Une Maîtresse de l'Air
HUMEUR : J'ai peur pour moi et ceux que j'aime.
COMPÉTENCES / POUVOIRS : Pouvoir principal: Contrôle de l'Air. Maîtrise totale. Je suis capable de créer des tempêtes, des tornades et des vents violents. Je peux changer le temps. Je suis devenue une Maîtresse de l'Air

Pouvoir secondaire: Bouclier d'air. Je peux me protéger contre toute attaque physique pendant quelques instants. Il me permet de projeter un individu sur plusieurs mètres, me permettant de m'enfuir.
AVIS SUR LA DISPARITION DE LA PRINCESSE : Je suis perplexe. Pourquoi elle s'est enfuie? L'a t-on kidnappé? Moi je le pense. J'ignore ce qu'il lui arrive, mais cela ne sent pas bon du tout.

Alors que le festival touche à sa fin, nous les Sorciers sommes en danger et j'ai très peur. J'ai peur pour Hadrian et les miens.


ÉNERGIE:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Eli | Leave the past where it belongs   Jeu 14 Déc - 21:51

Bienvenue officiellement sur le forum.

J'espère que tu te plairas parmi nous. Contente que tu nous ais rejoint.

○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○


SIMONE THE WIND WITCH


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
★ Moi j'ai un rêve ! ★

MessageSujet: Re: Eli | Leave the past where it belongs   

Revenir en haut Aller en bas
 
Eli | Leave the past where it belongs
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Why Haiti Can't Forget Its Past
» Damon Moon - "It's time to forget about the past"
» ♥ - Forget Your Past
» 02. You can leave your hat on
» in this bright future you can't forget your past. ▲ (08/02 - 14:50)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Lumières de Corona ::  Je veux entrer dans la danse ! :: ★ Les archives du royaume :: ★ Les fiches archivées-
Sauter vers:  


Corona est de retour !
N'oubliez pas de vous recenser si vous souhaitez rester parmi nous.


Aidez nous à faire grandir le forum en laissant un message sur Bazzart ou sur PRD. Merci par avance !