Un royaume en dérive, un conflit entre humains et sorciers et une disparition mystérieuse. Trouverez-vous votre place à Corona ?
 

Partagez | 
 

 Sigrid — 'Cause in my head you're dying

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
★ Moi j'ai un rêve ! ★

MessageSujet: Sigrid — 'Cause in my head you're dying   Mar 19 Sep - 18:27

SIGRID WOLFFHART
Rien n'est vrai, tout est permis
★ Année, saison et lieu de naissance : C'est en l'An de Grace 475 , alors que le ciel se parait des milles couleurs du feu d'artifice du Solstice d'été qu'au cœur d'un foyer, lovée dans les bras tremblant d'une femme, elle poussa son premier cri.
★ Métier : Chuchoteuse (espionne). Elle se montre mais se rend invisible, elle se mêle dans la foule pour ne plus faire qu'un. Elle écoute, elle observe, elle apprend.
★ Statut civil : Sans attache, elle ne s’emprisonne pas. La solitude ne l’effraie point, bien au contraire elle lui convient.
★ Camp : Non pas qu'elle soit entièrement hostile aux Sorciers, elle se doit d’être loyale aux Humains
★ Avatar : Jaimie Alexander
★ Crédits : citation (c) assassin's creed / gifs (c) ohalexander.tumblr

○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○

★ Quel est votre plus grand rêve ? Il serait hypocrite et mensonger de dire qu’elle ne possède aucun rêve. Ce serait faire d’elle une personne sans âme, froide comme du marbre. Or, malgré les apparences, Sigrid n’est pas dénuée de sentiments. Elle a ses rêves et ses espoirs. Comme beaucoup ses rêves sont remplis d’espoir de ce que le Monde pourrait devenir : Meilleur, plus fort, unis ... De ce qu’elle pourrait devenir elle-même : une autre personne, une autre vision d’elle-même. Pourtant elle ne pourrait dire quel est son plus grand rêve. Elle possède tout ce dont elle veut : elle a brillé en tant que militaire, elle excelle dans sa nouvelle activité tout en aillant le temps de s’adonner à ses passions. Elle est Libre. Libre de ses choix, de ses nouveaux. Elle peut être qui elle veut, aller où elle désire. De quoi pourrait-elle rêver de plus ? D’amour ? Elle s’y est déjà brûler les ailes et s’est jurée de ne plus en subir les affres. Richesse ? Elle n'a que faire de l'Or ? Le talent ne vous est pas offert, il s’acquière à la sueur du front, au sang sur vos mains. Dites-lui donc ce qu’il manque dans sa vie.

★ Possédez-vous des compétences particulières ? ? Il ne faut se fier à ce joli minois, à cet air gracile et ce regard innocent. Bien mal vous seriez si vous la pensiez fragile. Sigrid est l’ombre qui vous suit partout. Celle que l’on voit mais dont on oublie l’existence. C’est une Ombre. Personne ne fait attention à son ombre. Pourtant elles sont partout, visibles de tous mais que personne ne voient. Sigrid est comme cela. Elle fend la foule, ne fait qu’un avec elle, elle se mêle aux autres, discrète. Vous pouvoir la voir assise en face de vous, discuter avec elle puis soudain ne plus la voir. Non elle n’est pas invisible. Elle sait se faire oublier. Elle est là sans y être. Vous n’y faite juste pas attention. Elle écoute. Elle observe. Elle est la chouette qui observe la souris dans la neige. Silencieuse. Mortelle. Elle joue de son apparence. Qui se méfierait elle ? Et pourtant ses yeux bleu-vert peuvent être la dernière chose que vous pourriez apercevoir. D’une main leste, comme une caresse, elle peut vous faire basculer. Rapide. Précise. Vous tombez à genoux sans même la voir. Cette silhouette s’en va déjà. Disparaissant dans la foule. Une Ombre parmi d’autres.

★ Que pensez-vous de la magie à Corona ? Elle craint la Magie. Autant qu’elle en est admirative. Jalouserait-elle ces êtres touchés par la Grace des Dieux ? Peut-être. Sigrid ne vous pas de haine particulière aux Sorciers, elles les tolèrent et cela, malgré tout ce qu’elle a subi à cause d’eux. Mais serait-il juste de jeter la pierre à toute une partie de la population pour les actes malheureux d’une minorité ? Quelle Justice il y aurait-il à faire cela ? Devrait-elle haïr tous les chiens car l’un d’eux a mordu son frère un jour ? Ne dites pas que cela n’est pas comparable. C’est exactement le cas. La Magie n’est pas une mauvaise chose si elle est entre des mains Bonnes et Justes. Elle devient dangereuse entre les mains de Fanatiques. Il ne faut pas blâmer uniquement les Sorciers. Les Humains aussi sont tout autant responsable de la Folie qu’il règne aujourd’hui. Ils ont usé du bon vouloir des Sorciers à les aider. A trop tirer sur la corde, elle finit par céder. Tous les Sorciers méritent ils le bûcher pour avoir rêvé de Liberté ? Elle ne défend pas leur cause, attention. Disons qu’elle prend ses distances avec les On-dit.

★ Que pensez-vous de la vie à Corona en général ? ? Elle lui est agréable, alternant périodes d’actions et de calmes comme les vagues sur le rivage. Pourquoi irait elle ailleurs puisque ici elle possède tout ce qu’elle désire ? Certains penseront que Corona est la quintessence de tous ce qu’ils détestent, d’autres de tous ce qu’ils rêvent. Royaume Idyllique ou Vision de Cauchemars. Sigrid , elle s’y sent bien. Elle est ici chez elle. Pourtant elle est heureuse lorsqu’elle doit la Quitter. C’est comme sortir d’une Bulle pour aller dans le monde réel. Corona c’est comme un prisme par lequel on voit le Monde d’une autre façon. La quitter parfois lui est nécessaire. La retrouver est alors que plus agréable.

★ Où étiez-vous le soir de la Purge, il y a dix ans ? ? Elle était là lorsqu’Ils sont arrivés, ceux de la Milice. Ils ont défoncés la porte de l’Auberge et tout saccagés. Ont-ils seulement fait la distinction entres les pauvres innocents qui tombaient sous leurs coups et les Sorciers qu’ils traquaient ? Non. Ils suivaient les Ordres. Elle savait ce que c’était. Ce sentiment d’être contraint à faire ce dont on n’a pas envie. De suivre mécaniquement un ordre, sans chercher à comprendre pourquoi. Mais ce jour-là, elle ne comprit pas. Cette unique fois, elle n’avait pas obéi. De n’avoir rien faire. Dans un sens comme dans l’autre. Elle avait marché dans les rues maculer de sang. Elle avait entendu hurler les gens. Mais elle n’avait rien fait. Elle a tout autant du sang du les mains que ceux qui l’avaient versé. De n’avoir si sauvé ni assassiné

★ Pensez-vous que la disparition de la reine est la faute des sorciers ? Pourquoi toujours tout imputer aux Sorciers ? Les Humains en ont fait leur Bête Noire et se plaisent à crier au Loup dès que des événements suspects se passent. Mais avant d’accuser à tout va, où sont les preuves ? Que gagnerait les Sorciers à kidnapper la Reine si ce n’est renforcer l’aversion des Humains. Peut-être que ça ne concerne qu’une poignée d’extrémiste. Cela serait plus plausible. Et les Humains ? Pourquoi ne seraient-ils pas coupables ? Ne serait-ce pas le parfait moyen d’arriver à l’Annihilation complète des Sorciers en leur faisant porter le chapeau ? Il y a des Humains bien plus tordues que les magiciens. Sigrid n’était pas au château pour mettre un peu d’ordre dans ce foutoir sans nom ? Pourquoi espionner des Nobles si les Sorciers sont coupables ? Dernière hypothèque qui lui trottine dans les têtes : et si Humains et Sorciers à l’esprit obscurcit étaient de mèches dans cette triste affaire ?


★ ... j'ai besoin de changer d'air... ★

Tous les regards étaient rivés vers le ciel, pétillants de mille et une couleurs au gré des feux d’Artifice. La fête du Solstice d’été était un des évènements incontournables de la vie au royaume de Corona. Tous se réunissaient dans les ruelles de la ville, cherchant le meilleur point de vue pour admirer le spectacle. La ville entière levait alors le nez vers les cieux, même les Gardes de la Ville ou les Soldats en faction s’accordaient ce moment suspendu dans le temps. Mais parmi tous ces visages illuminés, il y en avait un qui ne pouvait en profiter. Les yeux embués de larmes, les traites creusées et tirés tant par la fatigue que la douleur, Aloysia était couchée dans le lit de sa chambre, souffrant de milles douleurs, son ventre arrondi se contractait furieusement sous quelques draps. Le lit était entouré d’une foule de gens parmi eux il y avait bien évidement celles qui allaient l’aider et la soutenir dans cette épreuve mais aussi deux jeunes garçons qui tentaient tant bien de mal d’assister à l’évènement. Le premier, Anselme, était le portrait craché du père – Bruns aux yeux noirs -, alors que le plus jeune, Heimrall , avait les cheveux quasi blond et les yeux verts de leur mère. On les fit sortir, priant Anselme d’aller chercher son Père tandis qu’Heimrall était envoyé voir le Feu d’Artifice, les autres femmes restantes participaient à l’accouchement, amenant des bassines d’eau fraîche et d’eau chaude, des draps propres, ou simplement encourageaient Aloysia.

Anselme ne mit pas longtemps à revenir en emmenant son Père dans son sillage, il avait été là a chaque naissance et comptait bien soutenir sa tendre épouse dans cette épreuve, lui tenant la main, l’air soucieux devant la difficulté de l’accouchement. « Que lui donnez-vous ? » demanda-t’il à l’une des Matrone qui apportait un bol aux lèvres de la futur Mère. « Du simple lait de pavot, très peu concentré. Ainsi que de l’actée bleue. » Répondit-elle tout en se concentrant sur sa tâche « Mais regardez-là, elle souffre encore !» « C’est normal, ne vous inquiétez guère. Le pavot aide contre la douleur, mais elle ne sentirait plus les contractions, cela pourrait être dangereux pour elle et pour l’enfant. Sauf votre respect, nous nous devons de laisser la dans cet état, si vous voulez que l’enfant soit en bonne santé et survive. Rappelez-vous pour Heimrall.» Même si Eyrold hocha de la tête, il devenait de plus en plus blafard. Pourtant pas réputer pour être un grand sensible et s’émouvoir pour un rien, il ne supportait aucunement la vue de sa femme souffrante. Comme pour ses premiers enfants, il avait prié pour avoir un autre fils qui ferait de nouveau sa fierté et qui, comme lui, intégrerai la Milice ou bien l’Armée. Car dans la famille, c’était lui qui décidait de l’avenir de chacun, comme son Père l’avait fait, et son Père avant lui …Une longue tradition suivie depuis des générations. Ainsi, de longues heures durant, Aloysia lutta contre la douleur pour pouvoir donner la vie, et les premières lueurs du Jour venaient enfin caresser les murs de la cité. Des pleurs se firent entendre, une jeune femme prit alors dans ses bras l’enfant, frêle et gesticulant, avant de déclarer : « C’est une fille. » Malgré la fatigue et les effets du lait de pavot, la Mère se hissa sur les coudes pour apercevoir la chair de sa chair, celle qui l’avait fait plus souffrir que les garçons des années auparavant. « Apportez-la-moi » dit-elle dans un souffle alors que déjà on posa ce petit être contre sa poitrine. Un large sourire illumina son visage alors qu’elle détaillait le nourrisson qui venait d’entre ouvrir les yeux.

« Elle ressemble à Anselme …Ah non elle a les yeux d’Heimrall » Mais Eyrold était toujours sur sa chaise, éberlué. Tout cela pour une fille ? Une fille. Mais qu’allait-il bien faire d’elle ? Pour lui, une femme n’avait sa place qu’à la maison, et ce n’était qu’une source de tracas pour lui trouver un époux convenable. Il leva les yeux au ciel. « Pourquoi une fille ?! » Il avait prié pour un garçon, pour un futur soldat et non pas pour une poupée peinturlurée. « Qu’as-tu dit ? » Aloysia planta son regard dans celui de son mari, le défiant en silence d’ajouter un mot de plus. Eyrold était de la vielle école, conservateur et fervent opposant aux sorciers mais il n’était pas un mauvais père, elle le savait. Il garda le silence, détournant les yeux pour les poser sur sa fille « Et comment vas-tu la nommer ? » Un large sourire s’afficha sur les lèvres de sa femme « Sigrid ! Comme ta grand-mère » Il entrouvrit la bouche, prêt à se rebeller face au choix de sa femme puis se ravisa. « A ta guise. Apres tout c’est TA fille » Lâcha t’il sèchement en se levant de son siège et se dirigeant vers la Porte « Je vais annoncer la nouvelle aux Garçons » reprit il en instant bien sur le dernier mot. Après tout, cet enfant lui importait peu.

« Morte. » Un coup sec au niveau des reins l’irradia de douleur. Tombant à genoux dans la neige, elle se tenait le côté droit des deux mains, une grimace lui traversa les lèvres. « Concentre-toi. » On la bouscula, l’envoyant le nez en premier dans le bouillon de boue et de neige qu’ils piétinaient depuis les premières lueurs du jour. Elle jura entre ses dents, se relevant lentement, effaçant de son visage la grimace qui s’y était peinte. Son corps entier n’était plus que courbatures, bleus et égratignures. D’un geste rageur, elle chassa les mèches de cheveux noir de jais de son front. Elle était trempée jusqu’à la moelle, affamée et fatiguée... « Je suis prête. » Sigrid se remit en garde, reculant son épaule droite par rapport à la gauche pour ‘offrir moins de surface d’attaque’ comme lui avait expliqué son grand frère. Ses pieds formaient une sorte de L, le gauche toujours devant. Elle était la seule de la famille à avoir la gauche dominante, même si elle usait parfois de la droite, elle éprouvait plus de facilité avec ce côté-là. Il lui avait pourtant été plus difficile à apprendre à écrire et peindre, manier le bout de bois qui lui servait d’épée et bien d’autres choses. Elle avait du juste s’adapter. « Alors on reprend » Les épées de bois recommencèrent a s’entre choquées, créant une mélodie tantôt saccadée, tantôt plus soutenue. Elle avançait et reculait en fonction des pieds de son adversaire, elle essayait de deviner tant bien que mal le coup suivant, parant parfois au tout dernier moment, parfois au bon instant mais le plus souvent une tape venait couronner son erreur de jugement, sur la main, le cou ou n’importe quel endroit qu’elle avait laissé à porter du morceau de bois. « Morte, encore. » Cette fois la lame factice claqua sur son fessier, l’envoyant une nouvelle fois les genoux au sol, se salissant encore un peu plus. Elle frappa du poing dans la flaque de boue gelée, éclaboussant son visage de liquide granuleux et glacé. « Ce n’est pas juste je ... » Une pichenette sur le front la fit taire, face à elle, son adversaire s’agenouilla. « Tu réfléchis beaucoup trop. Vide toi la tête. Et vas te changer, sinon Mère va hurler. » Heimrall aida sa petite sœur à se relever, essayant les traces de boues qui s’étaient figés sur son visage. Huit années séparaient le frère et la sœur, une complicité était tout de même née entre eux. Heimrall savait la place difficile que tenait Sigrid dans la famille : Aux yeux de son Père, Sigrid était un fantôme, l’ombre du fils qu’il aurait dû avoir. Pour tenter de trouver grâce à ses yeux, elle s’interdisait même toute trace de féminité lorsqu’il était là : elle s’était coupée le cheveux court, relevant sa nuque au grand dam de sa mère, portait pantalon et hautes chausses, voulant suivre ses frères partout où il allait. Et qu’importe les efforts qu’elle faisait, il n’avait que d’yeux que pour son Premier, le hissant sur un piédestal et attisant les dualités entre ses trois enfants. « Demain on recommence n’est-ce pas ? » Elle essaya tant bien que mal les traces de boue et de neige sur ses vêtements et attrapa le bout de pain que son grand frère lui tendait. Ils s’étaient réfugiés dans une clairière non loin de l’entrée de la Ville pour pouvoir s’entrainer sans qu’on ne les remarque. Heimrall avait cédé aux demandes incessantes de sa sœur mais a la seule condition qu’elle suive les cours de couture et de peinture que leur mère lui avait demandé. Leur Père refusait même l’idée que sa fille ne sache de battre...En fait il n’acceptait que difficilement la présence des Femmes dans le corps de l’Armée de Corona. Un point de vue qu’Heimrall ne partageait pas du tout, et était le sujet principal de dispute entre les trois hommes de la maison. Eyrold était un vieux soldat qui avait vu les pires batailles du Royaume, vouant une admiration sans borne à l’Armée et à la Famille Royale. Anselme suivait les traces de son Père, en bon petit soldat qu’il était alors qu’Heimrall lui n’aspirait qu’à rejoindre la Garde Royale : l’Elite. Mais leurs parents n’étaient pas issus de la noblesse, petite bourgeoisie sans grande fortune, il savait ce rêve hors d’atteinte. Et puis il y avait Sigrid. La fille de la Couturière qui rêvait de batailles et de royaumes éloignés. « Demain c’est impossible, je serais d’astreinte durant cinq jours... » Une moue boudeuse se dessina sur le visage de la jeune femme, mâchonnant son morceau de pain sans conviction, l’appétit l’ayant quitté. « Ne fait pas cette tête-là voyons Sig’. » Heimrall devait rejoindre son bataille le soir même, pour une longue garde dans les alentours de Corona. Son Père l’avait forcé à rentrer dans l’armée mais Heimrall s’était bien gardé de lui dire que dans les prochains jours c’était dans la Milice qu’il allait rejoindre. « On se revoit dans cinq petits jours au plus tard. Juré. »

De gros flocons de neige tombaient lentement sur le bord du balcon, rajoutant encore un peu d’épaisseur au matelas blanc et duveteux qui s’y était déjà installé. Emmitouflé dans une grosse couverture, elle regardait les ruelles se couvrir d’un nouveau manteau, les gens marchés avec difficultés dans la ruelle en dessous, pariant avec elle-même sur celui qui allait se retrouver de fesses par terre. Un grincement léger lui fit tourner la tête, apercevant alors la silhouette de sa Mère se dessiner dans l’encadrement de la porte. Aloysia tira une couverture sur le lit de sa fille pour s’enrouler dedans et la rejoindre sur le balcon. « Ton Père ne pensait pas ce qu’il disait... » Elle s’approcha d’elle, lui déposa un baisser sur le haut de la tête et lui installa dans les mains un bol de lait chaud au miel. S’installant aux cotés de sa fille, elle resta un moment silencieuse, regardant à son tour la Ville de Corona se recouvrir de Neige. « Il a raison. » Sigrid porta à ses lèvres le breuvage brûlant et y souffla doucement dessus. L’odeur réconfortant du miel vient lui caresser le visage. Sa mère lui préparait toujours ce genre de boisson lorsque l’ambiance à la maison était horrible. Plus tôt, au souper, une violente dispute avec éclaté entre la jeune femme, son aîné Anselme et leur Père. « Je ne serais jamais Soldate. » Elle serra les doigts autour de son bol au point qu’il se mit à trembler, se mordant la lèvre inférieure pour ne pas pleurer. « Et bien je vais te dire une chose : ton père se trompe. Il s’est toujours trompé à ton sujet, et se trompera toujours. » Le timbre de voix de sa mère étonna la jeune femme. Elle qui l’avait toujours imaginé comme une Épouse attentionné qui ne contredirait jamais son époux avait vu ce soir-là une facette de sa mère qu’elle ne connaissait pas. Aloysia avait tenu tête à son mari comme jamais elle ne l’avait fait devant ses enfants. « Tu n’es ni Heimrall et les dieux soient loués, tu n’es pas non plus Anselme. Tu n’as pas à leur ressembler. Tu n’as pas à devenir celle que ton Père te dit d’être. Ni à celle que j’aimerais que tu sois. » Elle prit le visage de sa fille entre ses mains, délicatement, et le tourna vers elle. « Tu as le droit d’être qui tu veux. Tu as le droit de choisir celle que tu seras plus tard. Si tu veux entrer dans l’Armée, alors file. Vas apprendre à te battre. Vas sauver le Royaume. Si tu veux rester ici pour habiller les plus belles femmes de Corona alors reste. Si tu veux partir sur les chemins et découvrir le monde, trouves toi une monture et vas. Ne crains pas ce que ton Père dira. Il est ignorant du talent qui sommeille en toi. Il ne te voit pas comme moi je te vois. Deviens qui tu veux ma fille. Je serais fière quoique tu fasses mais ne cherche pas celle de ton Père, je crains que jamais tu ne l’ais. Pars dès ce soir ou bien jamais. Cela ne changera rien. Il a décidé de l’avenir de ses fils, et même du mien. Mais je lui refuse celui de Ma Fille. Tu comprends ? » D’un hochement lent de tête, Sigrid acquiesça avant de se réfugier dans ses bras. Le lendemain matin, une nouvelle fois elle annoncera a son Père qu’elle rentrera dans l’Armée des qu’elle sera en Age. Avec ou sans sa Bénédiction ,elle le ferait.


Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Sed blandit orci sit amet turpis porttitor posuere feugiat blandit enim. Mauris sed volutpat nunc. Suspendisse potenti. Nam placerat quam id sem tincidunt tristique. Fusce ornare, mi volutpat tempus aliquet, mauris nibh congue nisi, in posuere nisl magna et nisi. Integer mattis risus laoreet sem porttitor, nec condimentum metus dignissim. Aliquam ultrices ultricies aliquam. Duis sagittis sapien ut lectus luctus, at sollicitudin elit euismod. Curabitur sit amet ex id nibh maximus accumsan nec sed lorem.

Praesent pulvinar bibendum lorem, eu rhoncus purus tristique ut. Morbi accumsan turpis id tortor maximus sagittis. Donec ut enim vel nunc tempor suscipit. Vivamus in mauris gravida est porttitor molestie. Sed iaculis nunc a enim ultrices hendrerit quis sit amet nunc. Nulla id ex dolor. Fusce dapibus, mi vel rutrum lacinia, diam augue suscipit odio, eu volutpat eros erat non dolor. Quisque aliquam dictum turpis at gravida. Etiam et erat ut erat pretium ullamcorper. In hac habitasse platea dictumst.

Vestibulum suscipit ante tortor, nec imperdiet mauris cursus id. Duis convallis molestie ultricies. Suspendisse ut lobortis neque. Nam imperdiet auctor leo, nec hendrerit odio varius non. Nulla vel tellus enim. Aenean feugiat in nisi et tristique. Curabitur tempor congue ex nec cursus. Aliquam eget diam sit amet lorem tempus ultrices. In vestibulum turpis eget purus rutrum luctus. Sed pellentesque ante non libero sodales consequat.


Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Sed blandit orci sit amet turpis porttitor posuere feugiat blandit enim. Mauris sed volutpat nunc. Suspendisse potenti. Nam placerat quam id sem tincidunt tristique. Fusce ornare, mi volutpat tempus aliquet, mauris nibh congue nisi, in posuere nisl magna et nisi. Integer mattis risus laoreet sem porttitor, nec condimentum metus dignissim. Aliquam ultrices ultricies aliquam. Duis sagittis sapien ut lectus luctus, at sollicitudin elit euismod. Curabitur sit amet ex id nibh maximus accumsan nec sed lorem.

Praesent pulvinar bibendum lorem, eu rhoncus purus tristique ut. Morbi accumsan turpis id tortor maximus sagittis. Donec ut enim vel nunc tempor suscipit. Vivamus in mauris gravida est porttitor molestie. Sed iaculis nunc a enim ultrices hendrerit quis sit amet nunc. Nulla id ex dolor. Fusce dapibus, mi vel rutrum lacinia, diam augue suscipit odio, eu volutpat eros erat non dolor. Quisque aliquam dictum turpis at gravida. Etiam et erat ut erat pretium ullamcorper. In hac habitasse platea dictumst.

Vestibulum suscipit ante tortor, nec imperdiet mauris cursus id. Duis convallis molestie ultricies. Suspendisse ut lobortis neque. Nam imperdiet auctor leo, nec hendrerit odio varius non. Nulla vel tellus enim. Aenean feugiat in nisi et tristique. Curabitur tempor congue ex nec cursus. Aliquam eget diam sit amet lorem tempus ultrices. In vestibulum turpis eget purus rutrum luctus. Sed pellentesque ante non libero sodales consequat.


★  ... et mettre fin au mystère ! ★
★ Prénom ou pseudo : Jessica aka Kabylie
★ J'ai connu le forum sur : On m'a traîné, forcé ! On m'a dit qu'il y avait des chocobons et des cookies ! C'est la faute de Faustynette  Coeur
★ Dans la vie, j'aime : Le chocolat  Shy Non moi j'aime trop de choses XD Des choses simples comme un bon bouquin ( actuellement je me refais "ça" de Stephen King ... ouai je dois etre maso' un peu  Ashamed ) , un bon thé ou chocolat chaud fait maison (celui avec les chamallow dessus  Dreamer ) , mon peignoir pilou pilou et un feu de cheminée ! Le pied j'vous l'dis !
Sinon j'ai le poney ! Et la cuisine ! Et la randonnée ! Et la Montagne ! Et Tolkien ... Je vais stopper là hein (a)
★ Team Pascal ou team Maximus ? HAN ! C'est horrible comme choix ! Pascimux ?  Amazed
★ Remarques sur le forum : Fausty ne m'en a dit que du bien ! Alors il doit forcement être génial !  
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
★ Moi j'ai un rêve ! ★

MessageSujet: Re: Sigrid — 'Cause in my head you're dying   Mar 19 Sep - 18:44

Oh ce PV m'a tellement fait de l'oeil Gimme Je suis super contente de voir qu'il est tenté Miam
Bienvenue parmi nous King and Lama Bon courage pour ta fiche, j'ai hâte de voir ce que ça va donner !
Revenir en haut Aller en bas
Ombre parmi les ombres
avatar
★ Moi j'ai un rêve ! ★
MESSAGES : 56
INSCRIPTION : 06/09/2017
AVATAR : Gal Gadot


STATUT : Libre comme le vent
CAMP : Du côté des sorciers
MÉTIER : Ombre, monte en l'air et tueuse à gage
HUMEUR : Inquiet des problèmes que pourraient causer la disparition de la Princesse dans leur ville.
COMPÉTENCES / POUVOIRS : C'est une voleuse de talent, souple et rapide, elle se joue de la pesanteur et des lois de la science. Elle vole plus qu'elle ne grimpe. Sa vulnérabilité n'est qu'une apparence, elle est mortellement dangereuse, car Alana ne rechigne devant aucun contrat tant que son code moral ne l'en empêche pas. Alana est très douée à l'arc et à la lame courte.
AVIS SUR LA DISPARITION DE LA PRINCESSE : La disparition de la princesse risque de causer des remous en ville, elle craint une nouvelle Purge. Elle craint surtout pour la vie de ses amis.


ÉNERGIE:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Sigrid — 'Cause in my head you're dying   Mar 19 Sep - 20:07

Bienvenue j'adorai ce personnage, faudra qu'on se trouve un lien !

○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○


Love is for Children I Owe Him a Debt
your shadow. But that shadow has been serving you. What hurts you, blesses you. Darkness is your candle. Your boundaries are your quest.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noblesse de Corona
avatar
★ Moi j'ai un rêve ! ★
MESSAGES : 427
INSCRIPTION : 28/08/2017
AVATAR : Simone Simons


STATUT : Célibataire
CAMP : Du côté des sorciers
MÉTIER : Ambassadrice d'Arendelle à Corona. Je suis la filleule de la Reine d'Arendelle. Je suis venue voir si les liens entre Arendelle et Corona peuvent être renouvelés, mais j'en doute . Je suis Noble et je suis une Sorcière. Une Maîtresse de l'Air
HUMEUR : J'ai peur pour moi et ceux que j'aime.
COMPÉTENCES / POUVOIRS : Pouvoir principal: Contrôle de l'Air. Maîtrise totale. Je suis capable de créer des tempêtes, des tornades et des vents violents. Je peux changer le temps. Je suis devenue une Maîtresse de l'Air

Pouvoir secondaire: Bouclier d'air. Je peux me protéger contre toute attaque physique pendant quelques instants.
AVIS SUR LA DISPARITION DE LA PRINCESSE : Je suis perplexe. Pourquoi elle s'est enfuie? L'a t-on kidnappé? Moi je le pense. J'ignore ce qu'il lui arrive, mais cela ne sent pas bon du tout.

Alors que le festival touche à sa fin, nous les Sorciers sommes en danger et j'ai très peur. J'ai peur pour Hadrian et les miens.


ÉNERGIE:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Sigrid — 'Cause in my head you're dying   Mar 19 Sep - 21:16

Bienvenue sur le forum

J'adore ton choix d'avatar. Puis tes gifs sont waouhhh

Bon courage pour ta fiche.

○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○


SIMONE THE WIND WITCH


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
★ Moi j'ai un rêve ! ★

MessageSujet: Re: Sigrid — 'Cause in my head you're dying   Mer 20 Sep - 1:10

omg, ce personnage ! Love
hâte de voir la suite ! <3
bienvenue parmi nous
et bonne chance pour
l'écriture de ta prez' !
Cat3
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
★ Moi j'ai un rêve ! ★

MessageSujet: Re: Sigrid — 'Cause in my head you're dying   Mer 20 Sep - 8:21

Merciiiiiii à vous Dreamer
J'ai craqué immédiatement pour ce personnage Coeur
Mais maintenant j'ai la pression Cry
Revenir en haut Aller en bas
Membre de la famille royale
avatar
★ Moi j'ai un rêve ! ★
MESSAGES : 345
INSCRIPTION : 31/08/2017
AVATAR : katie mcgrath.


STATUT : mariée à un descendant de Amish DunBroch, frère de Merida; enfant du royaume voisin et émissaire à la cour de Corona.
CAMP : Neutre
MÉTIER : suivante et cousine de la princesse Eleonora.


ÉNERGIE:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Sigrid — 'Cause in my head you're dying   Mer 20 Sep - 9:54

ce pv est tellement bon Haaa je suis ravie de voir qu'il est tenté Pink squee
puis Jaimie quoi Heart1 Heart2
bienvenue par-minou ma belle et bon courage pour ta fiche Fingers in the air Drink

○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○


Awaken from a quiet sleep. Hear the whispering of the wind. Awaken as the silence grows in the solitude of the night. Darkness spreads through all the land and your weary eyes open silently. Sunsets have forsaken all and must open their eyes now. — Asja Kadric.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Habitant de Corona
avatar
★ Moi j'ai un rêve ! ★
MESSAGES : 273
INSCRIPTION : 05/09/2017
AVATAR : Lee Pace


STATUT : Célibataire
CAMP : Neutre
MÉTIER : Scieur de bois
HUMEUR : Maussade


ÉNERGIE:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Sigrid — 'Cause in my head you're dying   Mer 20 Sep - 13:09

Omg t'aimes tout pareil que moi Amazed
Bienvenue par ici, et bon courage pour ta fichette ! Heart2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Protecteur de Corona
avatar
★ Moi j'ai un rêve ! ★
MESSAGES : 931
INSCRIPTION : 02/03/2017
AVATAR : Santiago Cabrera


STATUT : Veuf depuis douze ans maintenant.
CAMP : Du côté des humains
MÉTIER : Capitaine de la garde royale, il a longtemps été simple soldat dans l'armée.
HUMEUR : Massacrante, comme d'habitude.
COMPÉTENCES / POUVOIRS : Leader intransigeant et charismatique, il dirige d'une main de fer la garde royale depuis quatre ans. S'il se montre parfois dur avec ses hommes, il sait aussi les respecter et serait prêt à mourir pour eux. Particulièrement habile à l'épée, il est aussi doué pour suivre une piste dans la forêt et est résistant aux conditions climatiques difficiles.
AVIS SUR LA DISPARITION DE LA PRINCESSE : Selon lui, Eleanora a forcément été enlevée par des sorciers qui ont de mauvaises intentions. Il déploie toute son énergie à essayer de la retrouver, puisqu'il a échoué à la protéger.


ÉNERGIE:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Sigrid — 'Cause in my head you're dying   Mer 20 Sep - 14:58

Bienvenuuuuue parmi nous Caramba Merci de ton inscription !!
Sigrid la badass Heroic Cutie Yeah ! Je t'avoue qu'en créant ce pv, j'avais envie de la jouer après Mdr Et Jaimie est vraiment magnifique...
Bon courage pour rédiger ta fichette et si tu as des questions, n'hésite pas à me contacter I love youI love you

○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○

I'll throw away my faith just to keep you safe,
Don't you know you're everything I have ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
★ Moi j'ai un rêve ! ★

MessageSujet: Re: Sigrid — 'Cause in my head you're dying   Ven 22 Sep - 22:46

ce pv. Happy j'aime bien ce que tu as écrit sur Sigrid, hâte de voir la suite. Eyes1
bienenue ici et courage pour ta fiche. Heart1 Heart1
Revenir en haut Aller en bas
Protecteur de Corona
avatar
★ Moi j'ai un rêve ! ★
MESSAGES : 931
INSCRIPTION : 02/03/2017
AVATAR : Santiago Cabrera


STATUT : Veuf depuis douze ans maintenant.
CAMP : Du côté des humains
MÉTIER : Capitaine de la garde royale, il a longtemps été simple soldat dans l'armée.
HUMEUR : Massacrante, comme d'habitude.
COMPÉTENCES / POUVOIRS : Leader intransigeant et charismatique, il dirige d'une main de fer la garde royale depuis quatre ans. S'il se montre parfois dur avec ses hommes, il sait aussi les respecter et serait prêt à mourir pour eux. Particulièrement habile à l'épée, il est aussi doué pour suivre une piste dans la forêt et est résistant aux conditions climatiques difficiles.
AVIS SUR LA DISPARITION DE LA PRINCESSE : Selon lui, Eleanora a forcément été enlevée par des sorciers qui ont de mauvaises intentions. Il déploie toute son énergie à essayer de la retrouver, puisqu'il a échoué à la protéger.


ÉNERGIE:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Sigrid — 'Cause in my head you're dying   Ven 29 Sep - 17:49

Coucou ma belle Love1
J'ai vu que tu avais avancé dans ta fiche mais le délai est normalement dépassé Embarassed Est-ce qu'on pourrait avoir de tes nouvelles et savoir quand tu penses pouvoir la terminer ? I love you Un grand merci par avance Hug

○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○

I'll throw away my faith just to keep you safe,
Don't you know you're everything I have ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
★ Moi j'ai un rêve ! ★

MessageSujet: Re: Sigrid — 'Cause in my head you're dying   Dim 1 Oct - 10:06

Pardon pardon j'ai eu une semaine chargée au boutot T_T Comme je pars samedi en congé j'ai du faire mon taf a fond pour pas être a la bourre a mon retour Please... Cat7
Il me reste quelques corrections à faire sur mon histoire donc si tout va bien je la poste ce soir Ashamed encore pardon !
Revenir en haut Aller en bas
Protecteur de Corona
avatar
★ Moi j'ai un rêve ! ★
MESSAGES : 931
INSCRIPTION : 02/03/2017
AVATAR : Santiago Cabrera


STATUT : Veuf depuis douze ans maintenant.
CAMP : Du côté des humains
MÉTIER : Capitaine de la garde royale, il a longtemps été simple soldat dans l'armée.
HUMEUR : Massacrante, comme d'habitude.
COMPÉTENCES / POUVOIRS : Leader intransigeant et charismatique, il dirige d'une main de fer la garde royale depuis quatre ans. S'il se montre parfois dur avec ses hommes, il sait aussi les respecter et serait prêt à mourir pour eux. Particulièrement habile à l'épée, il est aussi doué pour suivre une piste dans la forêt et est résistant aux conditions climatiques difficiles.
AVIS SUR LA DISPARITION DE LA PRINCESSE : Selon lui, Eleanora a forcément été enlevée par des sorciers qui ont de mauvaises intentions. Il déploie toute son énergie à essayer de la retrouver, puisqu'il a échoué à la protéger.


ÉNERGIE:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Sigrid — 'Cause in my head you're dying   Dim 1 Oct - 11:13

Aucun problème ma belle Amazed Cry
Je suis contente d'avoir de tes nouvelles, bon courage pour finir tout ça Haaa Heart1 Dance

○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○

I'll throw away my faith just to keep you safe,
Don't you know you're everything I have ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Protecteur de Corona
avatar
★ Moi j'ai un rêve ! ★
MESSAGES : 931
INSCRIPTION : 02/03/2017
AVATAR : Santiago Cabrera


STATUT : Veuf depuis douze ans maintenant.
CAMP : Du côté des humains
MÉTIER : Capitaine de la garde royale, il a longtemps été simple soldat dans l'armée.
HUMEUR : Massacrante, comme d'habitude.
COMPÉTENCES / POUVOIRS : Leader intransigeant et charismatique, il dirige d'une main de fer la garde royale depuis quatre ans. S'il se montre parfois dur avec ses hommes, il sait aussi les respecter et serait prêt à mourir pour eux. Particulièrement habile à l'épée, il est aussi doué pour suivre une piste dans la forêt et est résistant aux conditions climatiques difficiles.
AVIS SUR LA DISPARITION DE LA PRINCESSE : Selon lui, Eleanora a forcément été enlevée par des sorciers qui ont de mauvaises intentions. Il déploie toute son énergie à essayer de la retrouver, puisqu'il a échoué à la protéger.


ÉNERGIE:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Sigrid — 'Cause in my head you're dying   Dim 8 Oct - 17:34

Des nouvelles de ta fiche ? Cry Cry Cry Cry

○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○

I'll throw away my faith just to keep you safe,
Don't you know you're everything I have ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
★ Moi j'ai un rêve ! ★

MessageSujet: Re: Sigrid — 'Cause in my head you're dying   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sigrid — 'Cause in my head you're dying
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» DART to Haiti - Words of Thanks to Canadian Head of State
» Buy you gotta keep your head up { Adam Carter
» you say good morning when it's midnight going out of my head alone in this bed ∞ 6/11/11 4h35
» GHOST IN MY HEAD (ft. THE peacekeeper)
» Your head is running wild again ∞ 11/02 - 15:17

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Lumières de Corona :: Je veux entrer dans la danse ! :: ★ Les archives du royaume :: ★ Les fiches archivées-
Sauter vers:  

En ce moment à Corona...
les concours de noël



Aidez nous à faire grandir le forum en laissant un message sur Bazzart ou sur PRD. Merci par avance !